lundi 21 avril 2014

Lucynda Dubois, tome 1 : Un avenir compromis de Delphine Wysocki




Lucynda est une fille sans histoire, menant une existence des plus banales. Elle a arrêté ses études et travaille dans un Fast-food. Ayant toujours eu énormément de mal à s’attacher aux gens qui l’entourent, sa vie se trouve bouleversée, du jour au lendemain, par une tragédie. Elle doit réapprendre à vivre en oubliant tout ce qui faisait son quotidien et rencontre des personnes hors du commun qui vont lui ouvrir les portes d’une destinée fantastique…





Alors, j'ai découvert cette auteure déjà depuis quelque temps, mais je n'avais jamais pris le temps d'acheter son roman, donc sur le conseil avisé de Fann je me le suis procuré et je l'ai immédiatement commencé. Je me suis pas tromper en l’écoutant.

Alors, j'ai par le passer lu un livre d'une auteure de fantastique, cela avait était une lecture agréable malgré le fait que cela avait était un copier collé d'une œuvre connue. Ici pas du tout, car l'auteure nous présente une histoire originale. On ressent tout de même une œuvre d'inspiration qui je pense est twilight mais voila tout auteur à ces inspirations. On sent que ce premier tome est travaillé et que l'auteur a fouillé dans son imagination. Le lecteur est vite plongé dans l'histoire, car la narration et fluide.

Le point fort de ce livre est sa mythologie, car peut d’œuvre de ce rang propose une mythologie aussi précise et travaillé, je tiens à dire chapeau à l'auteure pour ce point. Car il faut du talent pour trouver cela. Revisiter sont interprétation sur les créatures magiques est aussi un très bon point car parfois c'est dure de trouver sans changer la personnalité même de la créature.

La fin, juste géniale, le lecteur sera dans le doute, je n'en dis pas plus, a vous de le lire. La mythologie du chat sera à l'honneur.

Pour conclure, pas une copie d’œuvres, juste une histoire d'inspiration diverse, un mélange et l'ajout d'une imagination débordante, cela vous donne une bonne lecture à la clé.

Est si c’était vrai?  Car c'est créature sont peut-être vos voisins? Si le conte Dracula n'etait pas qu'un mythe?





Éditions Edilivre

Page Facebook de l'auteure



5 / 5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire